Régime alimentaire pour la goutte

quels aliments peuvent et ne doivent pas être consommés avec la goutte

La goutte a été scientifiquement confirmée en 1865. La maladie a été décrite par Thomas Sendegum dans son livre A Treatise on Gout, dans lequel il décrivait les signes, les symptômes et les crises d'une maladie dont il souffrait depuis 30 ans.

Au temps d'Hippocrate, on l'appelait "la maladie du roi".

Qu'est-ce que la goutte

La goutte est une pathologie associée au dépôt de sel dans les articulations et les reins, et se caractérise par une douleur intense dans cette zone. Le développement de la maladie provoque des attaques récurrentes et accrues, conduisant à la formation de tophus. Ce sont des nodules qui entraînent une déformation articulaire. Il y a un développement constant de lithiase urinaire et d'insuffisance rénale.

Le diagnostic est effectué sous la forme de prélèvement de liquide synovial et de détection de veines. Des radiographies de l'articulation touchée ont également été prises. Tout en soulageant l'inflammation, en normalisant la nutrition et en réduisant l'acide dans l'urine, cela peut entraîner des résultats positifs dans le traitement.

La maladie apparaît plus fréquemment chez les hommes après 40 ans. La pathologie féminine est observée pendant la période post-menstruelle. Les lésions articulaires se produisent dans tout le corps, mais le plus souvent dans les jambes.

La principale cause de la goutte:

Descente
  • ;
  • manger des aliments contenant de grandes quantités de purines;
  • faible excrétion d'acide urique du corps;
  • catabolisme des nucléides puriques.

Principes du régime alimentaire contre la goutte

Le développement de la goutte dépend de troubles métaboliques dans l'organisme. Pour le traitement, le régime est un moyen efficace. Une bonne nutrition doit être surveillée quotidiennement. Le principe principal d'un régime contre la goutte est de réduire les sels sanguins. Avec ses avantages, les reins ne pourront pas fonctionner seuls. Le non-respect d'un régime peut entraîner une rechute. Les crises de douleur peuvent commencer à tout moment. Cela se produit souvent la nuit. Si vous ne suivez pas de régime, la maladie peut se développer et se propager à toutes les articulations.

Le traitement doit être effectué à domicile. Cela comprend l'adhésion à une alimentation équilibrée. Ceci est considéré comme une méthode basique et efficace. Le menu est élaboré par le médecin traitant, qui prend en compte les caractéristiques individuelles du patient. Le régime alimentaire est très important pour abaisser les niveaux d'acide urique.

Caractéristiques diététiques pour la goutte

caractéristiques diététiques pour la goutte

La purine ne doit pas être incluse dans la composition des aliments du régime alimentaire contre la goutte, elle contribue à l'accumulation d'acide. Les purines se trouvent dans la viande et les aliments gras. Par conséquent, il est conseillé aux personnes atteintes de goutte de consommer plus d'aliments végétariens. La recette n'inclut pas d'ingrédients coûteux et la technique de cuisson n'est pas compliquée. Mais il est important de ne combiner que les aliments autorisés.

La thérapie nutritionnelle peut aider à traiter les symptômes de la goutte à la maison.

Manger des aliments gras et épicés entraîne rapidement des crises associées à une augmentation de l'acide urique et une douleur intense. Par exemple, boire trop de café contenant de grandes quantités de purine peut déclencher une rechute. Les aliments à haut risque comprennent l'alcool, la bière, les sodas et même le vin. Ils sont totalement exclus du régime alimentaire des malades.

Pour une élimination rapide des purines du corps, les patients reçoivent un régime alimentaire important. La quantité de liquide bu quotidiennement atteint 2, 5 litres. En cas de lithiase urinaire, de l'eau avec un alcali et du bicarbonate de sodium est nécessaire. Il est possible d'obtenir une neutralisation de l'urine avec un excès de protéines de plantes et d'agrumes dans les aliments.

Régime contre la goutte dans les jambes

Le régime alimentaire contre la goutte doit être surveillé en permanence. Le traitement étant effectué à domicile, la personne souffrant de la maladie doit avoir la volonté et ne pas violer le menu développé. En fonction de l'état du patient, des menus individuels sont élaborés avec des produits autorisés et interdits. Les plats peuvent être délicieux et variés malgré sa simplicité. Le régime alimentaire pour la goutte dans les jambes n'a pas de restrictions très strictes, mais doit satisfaire le corps malade et améliorer un mode de vie sain.

ce que vous pouvez et ne devez pas manger avec la goutte dans les jambes

Erreurs de régime dans la maladie:

  • mange des aliments qui contiennent des purines;
  • abus d'alcool;
  • manque de liquide dans l'alimentation;
  • de grandes quantités de graisse animale;
  • apport excessif en protéines animales;
  • sel de table et cornichons;
  • la quantité de mauvais légumes et fruits dans l'alimentation quotidienne.

Aliments autorisés et interdits dans le régime de la goutte

Lors d'un régime contre la goutte, les patients, en plus du traitement principal, doivent connaître les aliments autorisés et interdits. Il est impossible de guérir cette maladie ou de se débarrasser des symptômes sans suivre les règles de la nutrition.

Produits interdits:

  • produits de panification, c'est-à-dire produits riches;
  • viandes
  • (bœuf, agneau, porc, saucisse);
  • fruits de mer (type gras);
  • lait salé et épicé;
  • haricots
  • ;
  • légumes (oseille, champignons);
  • fruits (raisins, framboises, figues);
  • mayonnaise;
  • bonbons et pâtisseries;
  • graisses animales;
  • boissons alcoolisées;
  • thé noir, café;
  • sauce
  • (moutarde, radis);
  • épices et herbes.

Attention!Les produits ci-dessus ne doivent pas être consommés ou ajoutés à la nourriture du patient!

À première vue, le menu de la goutte peut sembler terne et insupportable. En fait, ce n'est pas le cas.

Il existe une liste de produits qui peuvent être consommés sans risque pour la santé:

  • produits de pain - pâtisseries inconfortables;
  • viande - lapin et poulet;
  • viande de poisson bouillie (variété faible en gras);
  • œufs (1 morceau par jour);
  • produits laitiers (faibles en gras et non salés);
  • n'est pas un bean;
  • légumes (pommes de terre, carottes, oignons, ail, tomates);
  • fruits (pommes vertes, abricots, oranges);
  • graisses végétales;
  • thé aux fruits, jus naturel issu de produits approuvés.

Vous pouvez également modifier votre alimentation avec des graines et des noix:

  • noix;
  • niveau;
  • badam;
  • noisette;
  • pistache.

Les arachides sont riches en purine et doivent donc être éliminées de l'alimentation.

C'est excitant!Il y a un débat parmi les scientifiques sur l'utilisation de la tomate dans l'alimentation des patients. Cependant, ils contiennent de petites quantités d'acide oxalique. Il s'avère que les légumes rouges sont inoffensifs, mais plutôt utiles en raison des antioxydants et des phytonutriments. Ils éliminent l'inflammation courante dans la goutte. Cela montre que les tomates peuvent être consommées avec la goutte en toute quantité.

Contre-indications à la goutte

quoi ne pas manger pour la goutte

Les aliments les plus populaires ont des contre-indications au régime contre la goutte. En raison de la pathologie chronique, vous pouvez et devez vous habituer à faire la vaisselle, car il vise à soulager les symptômes et à réduire considérablement la douleur. Le régime alimentaire doit être respecté à tout moment. Parce qu'une tasse de café ou de raisin peut provoquer une crise de douleur.

Pendant la période d'exacerbation de la goutte, les médicaments sont utilisés conformément au régime alimentaire. La literie est également requise. Tout cela arrête le processus inflammatoire. Lors de la préparation de la nourriture pour les patients, il est préférable de garder une table avec de la nourriture autorisée et interdite dans un endroit bien en vue.

Limitez votre consommation de viande et de poisson à deux fois par semaine. Sur recommandation du médecin, le poisson doit être mangé avec des branchies et des écailles. Ces sous-produits de poisson sont très bons pour éliminer les toxines du corps. En cas de crise de douleur, l'utilisation de ce produit est retardée de plusieurs semaines.

Les produits semi-finis et les aliments en conserve sont classés comme contre-indiqués. Régime n °6 interdisent l'utilisation de bouillon. Après tout, la soupe et le bortsch sont préparés à partir de cela. Le fait est que cette exception est tout à fait justifiée, en raison de l'ajout de diverses épices et assaisonnements pouvant provoquer une attaque. Il est correct de faire cuire la viande séparément et d'utiliser la sauce des légumes comme sauce. Pendant la cuisson, l'eau est vidangée et changée plusieurs fois. Cela réduit la concentration et purifie la purine de la composition.

Régime pour la goutte: menu de la semaine

Cette maladie est incurable, surtout si la pathologie persiste avec le diabète ou l'obésité. Pour réduire les rechutes et les exacerbations liées à la goutte, un régime spécial est utilisé - tableau numéro 6.

règles diététiques pour la goutte

Le régime contre la goutte peut être suivi à tout moment, bien que ce menu soit conçu pour une semaine. Ce régime a été développé par le médecin traitant.

Il peut y avoir plusieurs options pour un tel régime, qui ne diffèrent pas beaucoup les unes des autres. Le processus utilise la technologie de cuisson conventionnelle.

Lundi

  • thé au sirop de canneberge, œufs durs, salade de tomates, pain de seigle;
  • jus de pomme fraîchement pressé, légumes bouillis;
  • salade de betteraves, dinde bouillie, potiron bouilli, compote;
  • pommes de terre bouillies au fromage, salade au chou, teinture d'églantier.
  • kéfir.

Mardi

  • pouding au fromage cottage avec crème sure, thé vert au miel;
  • biscuits au son, boissons à la chicorée;
  • soupe de nouilles aux légumes, morceaux de poulet cuits à la vapeur, boissons aux fruits;
  • ragoût de légumes, compote;
  • lait caillé.

Mercredi

  • crêpes à la citrouille, bouillie au sarrasin au lait, thé;
  • pomme verte;
  • soupe de légumes et de riz, morue bouillie, salade de betteraves, jus de carottes;
  • sarrasin avec ragoût, jus de pomme, foie de biscuit;
  • Bouillon de bouillon de blé
  • .

Jeudi

  • bortsch sans viande, lait, croûtons;
  • pain grillé au fromage, thé à la camomille;
  • purée de pommes de terre avec boulettes de viande, crêpes de pommes de terre, crêpes, compote;
  • courgettes cuites au four, salade de fruits, thé au lait;
  • lait torréfié fermenté.

Vendredi

  • avoine, salade de légumes, jus de cerise;
  • pastèque pastèque, citron, fraise et poire, pain;
  • purée de pommes de terre, ragoût de lapin, salade de chou, thé;
  • œufs durs, soupe d'orge, gelée;
  • pommes au four avec fromage cottage, thé d'églantier.

Samedi

  • bouillie de blé, boisson à la chicorée;
  • pain d'épices au kéfir;
  • poulet bouilli avec sarrasin, caviar d'aubergine, thé;
  • pilaf diététique, salade de concombre, pain, gelée;
  • varenet.

Dimanche

  • casserole au fromage cottage, crêpes au fromage cottage, thé;
  • omelette aux œufs de caille (4 graines. );
  • soupe de purée de fromage, pain à l'ail, thé d'églantier;
  • riz aux légumes bouillis, salade de betteraves;
  • yaourt
  • .

C'est un menu approximatif sans aliments interdits pour les personnes souffrant de goutte. Une alimentation équilibrée et complète vous permet de l'utiliser pendant longtemps. Pour obtenir un effet plus important, il est nécessaire d'effectuer une journée de jeûne.

Régime alimentaire contre la goutte: avis nutritionnistes

comment bien manger pour la goutte

Les commentaires du professeur du Département de gastroentérologie et diététique sont les suivants. Avec un traitement médicamenteux inefficace, le régime alimentaire contre la goutte est le traitement principal.

La sévérité du processus influence l’approche nutritionnelle dans le traitement des patients, à savoir:

  • fréquence des crises;
  • taux d'acide urique plasmatique;
  • poids du patient.

Dans l'alimentation, la quantité de purines, de graisses, de protéines, de sels de sodium et d'alcool doit être minimisée.

Un régime alimentaire réduira rapidement l’acide urique plasmatique et rétablira des taux normaux. Effet efficace et cicatrisant à base d'ingrédients naturels.

04.10.2020